• SDEC Energie
  • SDEC Energie - Géosdec
  • SDEC Energie - Mobisdec

Benjamin Franklin et l’électricité statique

Benjamin Franklin (1706-1790), imprimeur, éditeur, écrivain, naturaliste, inventeur et homme politique américain.

Ce touche à tout cherche à prouver la nature électrique des éclairs et invente le paratonnerre en 1752.

Le paratonnerre est une tige placée en hauteur puis connectée à la terre par des éléments métalliques. Il permet de capter la foudre et d’évacuer l’électricité dans le sol. Il faudra attendre la fin du 19ème siècle pour que l'électricité soit « domestiquée » et devienne un « courant » distribué dans les foyers.

L'orage est l'une des manifestations les plus courantes et spectaculaires de l'électricité, phénomène naturel par essence. La foudre est une immense décharge électrique qui se produit entre un nuage et le sol. Cette décharge échauffe l'air de plusieurs milliers de degrés, ce qui provoque une étincelle géante : l'éclair.

Les molécules d'eau qui constituent les nuages sont balayés dans tous les sens par de rapides courants d'air. Ces frottements arrachent des électrons, charges négatives, qui s'accumulent dans le bas du nuage et sont finalement attirés par les charges positives du sol. Car en électricité, les opposés s'attirent !

Électricité statique

Lorsqu’on frotte suffisamment fort un objet contre un autre, des électrons sont arrachés de l'un et s'accumulent sur l'autre. Comme la nature aime bien rééquilibrer les choses, l'objet qui a perdu des électrons cherche à en récupérer. C'est ainsi qu’une règle en plastique ou un ballon de baudruche préalablement frotté contre un pull attirent de petits bouts de papier ! Ou que l'on peut ressentir une petite décharge en touchant un objet qui s'est naturellement électrisé, comme une portière de voiture.

L'électricité désigne une force, une énergie liée à un déplacement d'électrons.

Les électrons sont des particules invisibles, impalpables, insaisissables qui gravitent autour d'un microscopique noyau. Certains électrons peuvent se libérer de la force d'attraction du noyau et « sauter » sur un autre atome : on les appelle électrons libres.

Benjamin Franklin et l’électricité statique
  • Benjamin Franklin et l’électricité statique
  • Benjamin Franklin et l’électricité statique
  • Benjamin Franklin et l’électricité statique

Text Resize

-A +A